MENU

Bandundu ville. Une campagne de sensibilisation s’est déroulée à l’Institut Supérieur Pédagogique de Bandundu



Cette activité a regroupé les autorités académiques, le personnel et les étudiants de ladite institution. Au total 542 personnes ont pris part à la campagne de sensibilisation sur la loi électorale, le calendrier électoral et la machine à voter.

Dans son propos liminaire, le Secrétaire Général Académique a pris la parole pour souhaiter la bienvenue aux membres du SEP Kwilu et aux partenaires de la MONUSCO et PNUD, en les remerciant pour cette sensibilisation qui vient les édifier sur les enjeux électoraux de l’heure.

Prenant la parole au nom du Secrétariat Exécutif Provincial, Madame VANDAME Georgine, Chargée de la sensibilisation et d’éducation civique, a centré son message sur les innovations de la loi électorale, les grandes lignes du calendrier électoral et la machine à voter. Elle a invité, par la suite, les autorités académiques, le personnel et les étudiants de ne pas avoir la peur de la machine à voter car c’est un dispositif permettant aux électeurs de choisir trois candidats en moins d’une minute et qui garantit la transparence et la fiabilité des scrutins.

Après son intervention, l’informaticien du SEP, Monsieur Jean Luc NZASHI, est passé à la démonstration de la machine à voter : le vote par photo, par le numéro et le vote blanc. A la fin de vote, l’informaticien a procédé au dépouillement manuel des bulletins de vote pour obtenir le résultat de vote. L’auditoire était satisfait de l’innovation introduite par la CENI sur l’usage de la machine à voter.

.