MENU

En séjour de travail à Bunia dans la province de l’Ituri, Corneille NANGAA YOBELUO anime un Cadre de concertation avec les forces vives.



C'est le vendredi 18 mai 2018 à Bunia, sur le site le "Bassin" qu'a eu lieu cette activité mobilisatrice pour tous les buniacratiens réunis au côté des différentes autorités de la province de l'Ituri pour écouter Son Excellence Corneille NANGAA YOBELUO, Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante.

Après le mot de circonstance du Secrétaire Exécutif Provincial de la CENI/Ituri, Monsieur Jimmy MATADRI et le mot de bienvenue du Gouverneur de province, Monsieur Abdallah PENE MBAKA, la parole a été donnée au Président de la CENI. Ce dernier a d'abord rendu grâce à Dieu pour cette rencontre et pour l'accalmie constatée dans la province après la survenance des événements malheureux.

Corneille NANGAA  n'est pas parti sur le dos de la cuillère pour parler de l'évolution du processus électoral dans notre pays devant ses compatriotes de l'Ituri.

Les opérations complexes étant derrière nous, la mobilisation doit être totale sur toute l'étendue de la République car le vote va avoir lieu le 23 décembre 2018, a confirmé Corneille NANGAA. La phase des scrutins va d'ici quelques jours commencer par la réception des candidatures.

Plusieurs défis et contraintes vont se présenter notamment le défis politique: la CENI étant prête pour organiser les élections, est-ce que les compétiteurs, c’est-à-dire les Partis et regroupements politiques sont-ils prêts, s'est interrogé le Président de la CENI. Il y a aussi d'autre défi notamment sécuritaire: l'existence des poches d'insécurité dans la province fait qu'il faille trouver des solutions définitives. Il y a aussi les défis techniques et logistiques devant l'immensité du pays. Devant le défi d’ordre logistique, Corneille NANGAA a annoncé que l'Armée congolaise, dans le cadre de sa collaboration, se prépare à mettre à la disposition de la avec la CENI 190 véhicules. Le défi de la sensibilisation sur la machine à voter ; le défi financier mais aussi l'enrôlement des congolais de l'étranger.

Après la démonstration de la facilité avec laquelle nous allons voter avec la machine à voter le 23 décembre 2018, le Président de la CENI a donné les avantages de cette nouveauté technologique notamment la fiabilité et le taux de bulletin de vote mal coché sera nul. Mais en cas de divergences des résultats de la machine et du dépouillement manuel, on vérifie s'il y a erreur, si cette différence persiste, c'est le résultat de dépouillement manuel qui sera pris en compte.

De plus, grâce à la machine à voter, tous les témoins présents dans le bureau de vote et de dépouillement vont recevoir l'original de la fiche des résultats.

  Répondant aux questions des participants, Corneille  NANGAA, a remis les pendules à l'heure en affirmant que la campagne menée contre la machine à voter, n'est qu’une manipulation ou intox. Occasion pour le Président de la CENI d’affirmer que le vote se fera avec bulletin papier et permettra à l'électeur d'imprimer lui même ses choix.

Ceux qui critiquent la machine à voter en lieu et place de faire connaître leurs projets de société, ne sont pas encore prêts pour aller aux élections, a lancé le numéro 1 de la CENI.

Le Président de la CENI a terminé sa communication en soutenant mains sur son cœur qu'il travaille avec l'ensemble des membres de son institution à organiser des bonnes élections dans le seul respect des textes et lois de la République. Lui ne roule que pour le pays et la consolidation de la démocratie.

Corneille NANGAA a invité les parties prenantes au processus électoral à s’impliquer davantage : ‘’Si nous nous y mettons, nous contribuerons à l'aboutissement apaisé du processus électoral dans notre pays. Les élections seront organisées dans tous les territoires notamment à Djugu. Les défis et contraintes sont donnés pour établir les responsabilités’’, a soutenu Corneille Nangaa devant les forces vives et politiques de Bunia.

Notons qu'auparavant, le Président de la CENI a visité le chantier où sera construit le siège du Secrétariat Exécutif Provincial de la CENI ITURI dont les travaux de construction sont au niveau de la fondation. Le Président de la CENI a demandé que le travail  de construction soit accéléré  pour qu'au 30 septembre 2018 que ce bâtiment soit inauguré.