MENU

La SADC pour un suivi pas à pas du processus électoral en République Démocratique du Congo



La Commission Electorale Nationale  Indépendante,  sous la conduite de son Président Corneille NANGAA, a accordé une audience ce lundi 16 avril 2018 au siège de cette Institution d’appui à la démocratie, à une forte délégation de la SADC conduite par son Secrétaire Exécutif  Dr STERGOMENA LAWRENCE TAX, en marge de l’ouverture du bureau  de la SADC en RD Congo.

Objectif de la visite : s’enquérir de l’état d’avancement du processus électoral en République Démocratique du Congo et approfondir la réflexion sur les perspectives de partenariat, notamment pour l’assistance tant logistique que technique.

En installant son bureau au Congo, la SADC  veut suivre pas à pas l’évolution du processus électoral et intensifier le concours des pays de la région, particulièrement matière d’assistance électorale. Un bureau qui sera Co-dirigé par les représentants  de l’ANGOLA, la ZAMBIE ainsi que de la TANZANIE. La délégation a également voulu avoir des assurances sur le respect du calendrier électoral.

Après avoir écouté toutes les préoccupations de cette délégation composée outre la Secrétaire Exécutive de la SADC, des ambassadeurs de la Zambie, du  Zimbabwe, de la  Tanzanie, de l’Afrique  du sud, de la  Namibie et de l’Angola, Corneille NANGAA a rassuré ses hôtes de la ferme volonté  de la CENI d’organiser les élections à la date prévue dans le calendrier électoral.

Tous les éléments indiquent que ces  dates seront  respectées notamment, la publication du calendrier électoral, la promulgation par le chef de l’Etat de la loi électorale, la fin de l’opération de la Révision du Fichier Electoral ainsi que le traitement dudit fichier, la mise à la disposition de la CENI de la liste actualisée des partis et regroupements politiques par le Gouvernement de la République, la publication des statistiques des électeurs par entités électorales, la formation des Secrétaires Exécutifs Provinciaux sur l’usage de la machine à voter  et l’intensification de la campagne nationale de sensibilisation sur cet outil dans toutes les provinces, voilà quelques éléments qui attestent l’engagement de son Institution à organiser les élections telles que prévues par le calendrier électoral.Corneille NANGAA a également insisté sur la disponibilité de la CENI en ce qui concerne l’audit du fichier électoral.

S’agissant des polémiques sur la Machine à Voter, le président de la CENI a rassuré la SADC sur les activités de la campagne de sensibilisation en cours qui se fait sur l’ensemble du territoire national  dans l’objectif de voir un grand nombre d’électeurs palper cet outil car pour lui, les élections ne se gèrent  pas par des communiqués ou des déclarations dans les médias.

Après ce résumé présentant les avancées du processus électoral, la SADC se dit heureuse de constater un avancement remarquable des opérations liées au processus électoral. Elle se dit disposée à continuer à travailler main dans la main avec la CENI en vue d’offrir au peuple congolais de bonnes élections, crédibles et surtout fiables.

Dr STERGOMENA LAWRENCE TAX, tout en félicitant la centrale électorale pour le travail professionnel  abattu, lance un vibrant message aux parties prenantes au processus électoral les appelant à faire confiance à la CENI et surtout à se mobiliser pour la réussite du processus électoral.

Elle promet de faire rapport de ces avancées à la réunion de la troïka de la SADC qui aura lieu le 26 avril courant. C’est par un jeu de questions-réponses que se sont clôturés ces échanges qui ont duré plus d’une heure.