MENU

Norbert BASENGEZI KATINTIMA ramène 1000 machines à voter pour l'intensification de la sensibilisation électorale



La campagne nationale d'éducation électorale et de sensibilisation des électeurs prend une vitesse de croisière avec l'arrivée, ce jeudi 07 juin 2018 de Séoul en Corée du Sud, d'un premier lot des machines à voter sur les 1000 attendus du fournisseur Miru systems. Le Vice-président de la CENI, Norbert BASENGEZI KATINTIMA revient en effet d'une mission de contrôle qualité de ces machines à voter. Mission qu’il a effectuée en compagnie du Secrétaire Exécutif National Adjoint et de 20 experts de la CENI.

Ces 1000 machines à voter attendues vont renforcer la campagne nationale d'éducation électorale et de sensibilisation des électeurs particulièrement dans l'arrière-pays. Pour la Commission Electorale Nationale Indépendante, l'objectif à termes est de permettre à tous les Congolais retenus sur la liste des électeurs d'expérimenter au moins une fois la machine à voter avant le rendez-vous tant attendu du 23 décembre 2018.

Devant la presse, le Vice-président a souligné ce qui suit :

« Avec l’arrivée de ce lot des machines à voter, nous voulons répondre à tous ceux-là qui s’interrogeaient sur comment la CENI pourrait sensibiliser tous les électeurs qui sont dans les villages, les groupements bref, tous ceux qui sont dans les milieux reculés qui sont tantôt analphabètes ou qui n’ont jamais touché à un appareil androïde ou encore une quelconque technologie. L’arrivée de ces machines à voter est également une réponse à l’article 58 de la Loi électorale qui souligne que toute personne avec handicap devrait se faire assister par l’électeur de son choix ».

Le Vice-président de la CENI a également souligné que ces machines ne sont pas destinées aux chefs lieux des provinces, les villes et territoires où nous sommes déjà avancés dans l’expérimentation de la machine mais pour l’arrière-pays, les villages, les localités et groupements.

La mission à Séoul en Corée du Sud a permis à la CENI de finaliser les commandes de l’ensemble des machines qui vont être utilisées pour l’organisation des scrutins du 23 décembre 2018. Le programme de livraison de ces machines se présente comme suit : 1000 machines livrées au mois de  juin ; 30.000 en juillet ; 36.000 en août et 30.000 en septembre. Du coup le déploiement de ces machines se fera sans précipitation parce que ce matériel est commandé à temps.

Le Vice-président de la CENI a profité de ce contact avec la presse pour rappeler le déploiement en cours des équipes des formateurs devant former les membres des Bureaux de Réception et Traitement des Candidatures (BRTC) dans les différentes circonscriptions électorales. La CENI va en effet convoquer les électeurs le 23 juin 2018 et ouvrir les BRTC, le 24 juin 2018, pour les candidatures à la députation provinciale.